Bavardages Gourmands

Recettes, bons plans, conseils et autres régalades

Escale pleine de saveurs ~ Lisbonne

Rappelez-vous, voilà quelques semaines, je vous faisais pâlir de jalousie devant un bronzage resplendissant et un carnet de bord déjà bien rempli. J’avais décidé de vous épargnés mais avec une envie de mettre le Cap au Sud de plus en plus forte, me voilà contrainte de vous entraîner avec moi pour me replonger dans mes souvenirs et prendre un bain de soleil nostalgique au Portugal.

L’un de mes plus beaux souvenirs lors de ma croisère Croisières de France « Saveurs et Découvertes », à part ma rencontre avec ma Miamteam, a été ma découverte de Lisbonne. Eblouie par le soleil et la beauté prometteuse des côtes, je pose le pied pour la première fois sur le sol portugais avec une âme d’explorateur. Mes pas sont hésitants et je tangue encore… est-ce le mal de terre dont m’a parlé un marin ou les dernières vapeurs d’une dégustation de Champagne à laquelle j’ai eu la chance d’assister quelques heures auparavant ? Les yeux et l’appétit grands ouverts, je saute dans un bus direction Belem ! Pas une minute à perdre, j’ai sauté le déjeuner pour pouvoir honorer comme il se doit les pâtisseries locales … les pasteis de Nata de la bien nommée Pastéis de Belem ! Et là, premier émerveillement… je comprends ce que Christophe a ressenti quand il a découvert les Amériques ! « Comment ai-je pû vivre sans jusqu’ici ? ». 1,05€, 2 bouchées et 3 minutes d’extase plus tard… Je remets ça. Une pâte tellement croustillante qu’elle déclencherait des séismes, une crème proche de la crème brûlée onctueuse, mais onctueuse ! Un contraste qui vous laisse bouche bée…

Après cet orgasme gustatif, la joyeuse bande part avaler les pavés de la capitale portugaise. Notre enchantement au zénith, nous déambulons. Hop à droite, une des principales artères de la ville, vivante, animée, commerçante, attrayante. On bifurque à gauche pour tomber nez à nez avec l’ascendeur Santa Justa qui mène à … je ne sais pas, bien trop haut pour moi. Notre visite continue façon montagne russe ! On grimpe l’une des 7 collines, on saute dans un tramway pour descendre puis monter en haut de la suivante, on tournicote entre les ruelles et on atterrit tout droit au cœur du quartier historique.  Le rêve se poursuit : à l’ombre d’un arbre, au détour d’une ruelle, on s’enfonce avec délectation dans le Portugal authentique. Avec l’impression de pénétrer une douce intimité, on se faufile, on chuchote, on louche sur les hypnotiques et magnifiques azuleros. Avant le « tous à bord » prévu à 19h pétantes, on se tasse comme des sardines dans la Loja PortugueZa, une petite échoppe formidable qui regorge de toutes les spécialités. Des boites de sardine à perte de vue, des bières locales, du thon fumé… nos papilles ne savent plus où donner de la tête ! Je suis repartie de là les bras chargés de délices, prête à organiser le meilleur des apéros dès mon retour : du thon séché, des sardines au piment, du fromage local, de la bière typique…

Photo de Rue Rivard

Photo de Rue Rivard

Dommage de devoir embarquer si vite, mes pensées naviguent vers des envies de dîner en terrasse et de nombreux autres savoureux moments dans cette ville coup de cœur ! Nous levons l’encre sur cette formidable journée embarquant avec nous de nombreux souvenirs et une sacrée envie de revenir très vite !

 

Suggestions

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.